AFFABULAZIONE

Coproduction Rideau de Bruxelles / L’acteur et l’écrit.
Avec l’aide du Fonds d’Acteurs de la COCOF

Un industriel milanais, père de famille pragmatique et plutôt « centre gauche », fait ce rêve étrange : il se voit enfant, à la poursuite d’un garçon plus grand que lui et dont il ne peut voir le visage. Il l’appelle « Père ».
Il se réveille en sueur et cherche à élucider son rêve. Ce garçon insaisissable serait-il son propre fils ? Il est pris d’un violent malaise. Infarctus réel ou rêvé ? Prophétie ou énigme ? Désormais, le Père vivra - parfois jusqu’au ridicule - dans la hantise de résoudre le Mystère du Fils. Mais comme le révèlera le spectre de Sophocle en personne : on ne peut résoudre le mystère. On peut seulement le connaître. C’est-à-dire le toucher, le voir, le sentir… Alors que les intellectuels de sa génération ont une fâcheuse tendance à pleurnicher sur les échecs de la gauche, Pasolini réaffirme dans chaque geste poétique son amour immodéré pour la réalité. « Cette religion qui n’a d’autre principe que le rose dans lequel naît le soleil et le rose dans lequel il meurt. »

Avec
Louise Manteau, Fabrice Rodriguez, Ariane Rousseau, Renaud Tefnin et Benoît Van Dorslaer
Texte
Pier Paolo Pasolini
Texte français
Michèle Fabien et Titina Maselli
Mise en scène
Frédéric Dussenne
Assistante à la mise en scène
Muriel Legrand
Scénographie
Thibaut Van Craenenbroeck
Lumières
Renaud Ceulemans
Costumes
Lionel Lesire
Musique originale
Pascal Charpentier
Chorégraphie
Laurent Flamant

 

Dates

Création

BOZAR

Bruxelles
du 22 février
au 18 mars 2010

  • facebook
logo_FWB.gif

 info@acteur-ecrit.be 

L'acteur et l'écrit - Cie Frédéric Dussenne ASBL

Avenue de la Couronne, 216, 1050 Ixelles